Publication

Nunc et facilisis ipsum. Aenean ut tortor laoreet, consectetur mi at, bibendum mauris. Mauris quis tellus magna.
[dipl_breadcrumb breadcrumb_layout= »layout2″ link_target= »on » separator_type= »icon_separator » separator_icon= »%%20%% » separator_size= »27px » separator_color= »#FFFFFF » use_home_link_custom_text= »off » _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » global_text_settings_text_align= »center » text_text_color= »#000000″ text_letter_spacing= »1px » link_text_color= »#FFFFFF » background_color= »rgba(22,194,213,0.48) » width= »30% » width_tablet= »70% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|phone » module_alignment= »center » custom_margin= »0px||||false|false » custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= »0px||||false|false » custom_margin_last_edited= »on|phone » custom_padding= »10px|20px|10px|20px|true|true » hover_enabled= »0″ border_radii= »on|80px|80px|80px|80px » global_colors_info= »{} »][/dipl_breadcrumb]
Chronique de jurisprudence loi Littoral mois de février 2024

Chronique de jurisprudence loi Littoral mois de février 2024

La chronique de jurisprudence loi Littoral du mois de février 2024 comporte plusieurs décisions sur le principe de continuité avec les agglomérations et les villages existants qui continue à alimenter le contentieux relatif à la mise en œuvre de la loi Littoral. A noter également, l’arrêt de la Cour administrative d’appel de Marseille qui statue après renvoi du Conseil d’Etat sur la centrale photovoltaïque de Narbonne près de l’usine exploitée par Orano.

Share
Erreur dans un acte du conseil municipal : quand rectifier, quand retirer ?

Erreur dans un acte du conseil municipal : quand rectifier, quand retirer ?

La transparence de la vie publique, le principe de légalité ou encore celui de non-rétroactivité des actes administratifs, s’opposent à ce que les actes des autorités communales puissent être modifiés à tort et à travers sous peine de réécrire, illégalement, l’histoire. Mais il n’est pas non plus satisfaisant que des erreurs qui se sont glissées dans ces écrits perdurent et fassent naître un doute sur leur signification et leur portée. Entre rectification d’une simple coquille et modification substantielle, voici les grandes règles qui président à la modification des délibérations et des procès-verbaux de séance du conseil municipal. 

Share
Chronique de jurisprudence loi Littoral du mois de novembre 2023

Chronique de jurisprudence loi Littoral du mois de novembre 2023

Au sommaire de la chronique de jurisprudence loi Littoral du mois de novembre 2023, plusieurs arrêts sur la notion d’extension de l’urbanisation en continuité avec les agglomérations et les villages existants. A noter en particulier, un arrêt du Conseil d’Etat qui illustre la distinction entre extension de l’urbanisation et extension d’une construction.

Share